Les questions à se poser avant de changer de job



Inscrivez-vous ou connectez-vous pour voir le micro-cours
4:01

Résumé du micro-cours


Nous le savons, il nous arrive à tous, à un moment de notre vie, d’avoir envie de changer de poste et d’évoluer professionnellement. Avant de franchir cette étape, vous devez vous demander quelles sont les raisons tangibles qui vous poussent aujourd’hui à quitter votre poste. Il y a des raisons objectives et d’autres subjectives. Vouloir travailler dans un environnement plus lumineux, se rapprocher de son domicile… sont des raisons tout à fait valables si elles correspondent à un vrai besoin de la personne. De l’autre côté, il y a les raisons objectives : l’entreprise est-elle en bonne santé ? Est-ce qu’elle capitalise encore sur ses ressources humaines ou sur ses produits et services ? Est-ce que vous avez pu évoluer ces dernières années ?... Si ce n’est pas le cas, il vaut mieux effectivement rechercher ailleurs avant que ce soit la société qui vous pousse elle-même vers la sortie.

Est-ce le bon moment pour changer de job ? En période de crise, la morosité érode les enthousiasmes et rend les candidats beaucoup plus frileux. Cependant, il est toujours temps de changer quand on en a vraiment envie. Il est parfois beaucoup plus dangereux de rester dans une structure en mauvaise santé plutôt que de changer de poste. Rappelons toutefois que l’emploi des cadres reste moins touché par la crise.

Le marché m’offrira-t-il réellement mieux que mon poste actuel ? En d’autres termes, l’herbe est-elle plus verte ailleurs ? Pendant les périodes de démotivation, on a forcément tendance à amplifier le côté négatif. Prenez du recul et faites le point. Est-ce que ce problème est lié à un problème existentiel ? Dans ce cas, posez-vous, encore une fois les bonnes questions et, si c'est nécessaire, faites-vous aider par un professionnel. Si les difficultés que vous traversez sont dues réellement à votre poste ou à votre entreprise, restez en veille et comparez-vous avec des homologues dans d’autres structures. N’oubliez pas non plus d’analyser votre salaire en vous aidant des études de rémunération effectuées par les cabinets de recrutement. Faites également un point sur votre vision du poste et de la société idéales. Réalisez un inventaire précis, notez tout ce qui vous plaît (ou non) dans votre travail actuel, les personnes avec lesquelles vous aimez travailler (ou non) et les raisons de ces choix.

Qu’aimeriez-vous faire ? Décrivez le contexte et l’environnement dans lequel vous souhaiteriez évoluer à moyen/ long terme. Faites un focus sur votre vie professionnelle, vos connaissances acquises, celles qui ne sont pas encore exploitées et les compétences à acquérir, donc vos besoins en formations. Ces derniers seront nécessaires pour obtenir de nouvelles aptitudes qui pourraient vous faire évoluer dans votre poste actuel ou pour apprendre un tout nouveau métier.

Quelles sont les étapes nécessaires pour valider cette décision ? Ne négligez surtout pas la communication au sein de votre structure. Parlez de vos problèmes et de vos envies avec votre manager ou le service RH. Ils pourront certainement vous en dire plus et vous indiquer les évolutions potentielles ainsi que les formations que vous pourriez réaliser… Si enfin vous êtes réellement prêt à changer de travail, préparez-vous à un parcours du combattant, parce qu’on le sait : la période nécessaire pour changer de poste pour les cadres est aujourd’hui d’environ six mois.

Questions, commentaires ou remerciements


Anonyme
25 juin 2017, 10h42
Vous devez être connecté pour poster un nouveau commentaire.