Fausses offres d’emploi : comment les repérer ?



Inscrivez-vous ou connectez-vous pour voir le micro-cours
3:44

Résumé du micro-cours


Avec la multiplication des sites d’emploi sur Internet et malgré des efforts de modération, des fausses offres d’emploi peuvent perdurer sur la Toile. Julien André, co-fondateur d’Academyk.org vous aide à les débusquer.

Dans un premier temps, notre expert s’attache à identifier les offres d’emploi fictives. Il s’agit, la plupart du temps, d’offres qui ne correspondent pas à un besoin réel. Quel intérêt pour les sociétés qui les émettent ? Tout d’abord, elles peuvent être l’occasion de se constituer une base de données de CV en prévision d’éventuels futurs recrutements. Ensuite, il peut s’agir pour ces entreprises de montrer leur dynamisme et leur bonne santé. Enfin, dans certains cas extrêmes, elles peuvent tenter de recevoir en entretien des employés de concurrents pour recueillir des informations confidentielles. En règle générale, il est assez simple de repérer ces offres qui n’existent pas réellement. Elles sont souvent publiées de manière récurrente et vous pouvez les retrouver régulièrement dans les résultats de recherches des sites d’emploi. Cela doit vous mettre la puce à l’oreille.

Lorsque vous avez un doute, Julien André vous conseille d’entrer en contact avec l’entreprise, par le biais de son service RH par exemple, pour savoir si le poste est réellement d’actualité, et, le cas échéant, connaître quelle est la personne en charge de ce recrutement. En fonction de la réponse qui vous sera donnée, vous serez en mesure de jauger de la pertinence de l’offre d’emploi en question.

Maintenant comment identifier les faux CDI ? En effet, beaucoup d’entreprises recrutant des profils indépendants ou des auto-entrepreneurs se rendent compte qu’elles peuvent avoir du mal à recevoir des CV de qualité. Certaines n’hésitent pas à changer des informations en indiquant par exemple qu’elles recrutent en CDI, que les responsabilités proposées seront importantes, que le salaire sera mirobolant ou encore que le travail à domicile pourra parfaitement être envisagé. Là aussi, tout ceci doit vous alerter : il s’agit peut-être d’un faux CDI ! Pour le savoir, faites une recherche auprès du registre du commerce et des sociétés dans le but de vérifier l’existence de la société. Vous pouvez par la suite utiliser les moteurs de recherche afin de vous informer si l’offre n’avait pas déjà été repérée par un candidat s’étant fait biaisé. Enfin, vous avez la possibilité de contacter le site sur lequel l’annonce a été publiée. Le service client peut vous donner des éléments sur le sérieux ou non de l’entreprise.

Avant de conclure, Julien André vous conseille dans ce micro-cours de toujours signer votre contrat de travail avec l’entreprise qui vous recrute dans ses locaux, jamais à distance. Et ce n’est qu’après la signature que vous pourrez transmettre des données personnelles du type numéro de Sécurité sociale, photocopies de votre carte vitale, de votre passeport, de votre carte d’identité…

Questions, commentaires ou remerciements


Anonyme
21 août 2017, 21h37
Vous devez être connecté pour poster un nouveau commentaire.
Samantha D.
23 août 2016, 10h09
Merci pour ces conseils
Répondre
martial A.
27 avril 2016, 08h47
Très bonnes informations, certainement utiles...
Répondre